Dossier de Presse Nissan 370Z Coupé 2011

Coupé 370Z 2011 de Nissan : conçu, sculpté et équipé pour les sensations fortes

– La super évolution de la Z, icône de Nissan, élargit la zone de confort de cette voiture sport grâce à un parfait équilibre entre la performance, le style et la valeur –

À la suite de la refonte complète du modèle 2003 réintroduit en 2009, le coupé 370Z de Nissan revient en 2011 avec un seul changement : l'ajout d'une caméra de marche arrière à son ensemble Navigation.

En 2009, presque tous les composants et les pièces ont été repensés ou redessinés : un empattement plus court, une plus grande utilisation de matériaux de carrosserie plus légers, un nouveau moteur plus puissant et plus économe, une nouvelle boîte automatique à 7 rapports avec manettes de changement de rapport, le premier dispositif de synchronisation du régime moteur en rétrogradation au monde, un nouvel habitacle axé sur le conducteur de haute qualité et de nouvelles technologies disponibles. 

 « En 2009, la personnalité si rafraîchissante de la 370ZMD de Nissan sautait aux yeux avec le nouveau profil vif de sa carrosserie, encore plus sportive mais tellement typique de la Z de Nissan, explique Mark McDade, directeur du marketing, Nissan Canada Inc. La réaction à la nouvelle Z a été très positive, ce qui a donné lieu à des révisions mineures en 2010 et en 2011. Cela devrait permettre de consolider la Z comme "voiture sport de tous les jours", en plus de viser la première place de sa catégorie en termes de performance et de valeur. »

La nouvelle présentation extérieure : aussi fonctionnelle que sculpturale
Le nouveau profil dynamique de la 370ZMD 2011 offre deux grands avantages : une allure plus énergique, doublée d'une structure plus légère et plus compacte, ce qui améliore la performance. Pour obtenir l'empattement de la nouvelle Z, plus court de presque quatre pouces par rapport à la génération précédente de la Z (100,4 pouces comparativement à 104,3 pouces), nous avons déplacé vers l'avant les roues arrière, sur la plateforme avant centrale de la 2e génération. Quant à elle, la longueur hors tout a été réduite de 2,7 pouces (167,1 pouces comparativement à 169,8 pouces).

En même temps, avec une largeur hors tout augmentée de 1,3 pouce, une voie arrière plus longue de 2,2 pouces et une hauteur hors tout diminuée de 0,3 pouce, la 370ZMD affiche une silhouette nettement plus dynamique.

Le coefficient de traînée se situe à 0,30 (0,29 avec l'ensemble Sport), soit le même que pour le coupé 350ZMD de la génération précédente. Quand elle est munie d'un aileron arrière, le coupé Z 2011 offre également l'absence de soulèvement à l'avant comme à l'arrière. Elle doit ce résultat aux efforts très élaborés que nous avons consentis à l'aérodynamique, y compris la conception « à zone d'inversion » du pare-chocs avant, qui fait glisser l'air sur les côtés du véhicule, pendant que la conception arrière de la voiture optimise le contrôle de l'air depuis le toit jusqu'au hayon.

« La 370ZMD 2011 intègre tous les éléments qui ont fait la marque de la Z – un nez allongé, un poste de pilotage enveloppant, des ailes musclées ou des poignées de portière verticales, remarque M. McDade. Le seul changement en 2011 vise l'ajout d'une caméra de marche arrière qui rendra la conduite en marche arrière plus facile et plus sécuritaire. »

L'une des caractéristiques les plus éloquentes de ce profil de carrosserie audacieux se situe aux extrémités, avec la configuration des phares et des feux arrière, dont la forme en boomerang exprime l'agressivité. Les phares longue portée (HID) bidirectionnels au xénon sont installés de série, avec leur dispositif d'allumage/extinction automatique.

Pour accentuer sa silhouette élancée, la 370ZMD mise sur des glaces de custode à balayage ascendant, une conception imitée par les dynamiques formes du bas de caisse, incurvées vers le haut. L'effet est encore plus prononcé grâce aux feuilles de métal élancées, qui semblent se mouler autour des roues et du châssis. Bref, le profil extérieur tout entier respire le souci du détail et la fonctionnalité, y compris un feu de position latéral/emblème clignotants.

Les accessoires de carrosserie de performance, offerts dans l'ensemble Sport en option, comprennent une jupe avant et un aileron arrière. La 370ZMD est offertes en sept couleurs extérieures : blanc de Hakone, bleu de Prusse, argent évasion, noir magnétique, rouge intense, gris poudre métallisé et rose noire.

Un poste de pilotage outillé pour créer une fusion entre le conducteur et son véhicule
Avec l'habitacle de la 370ZMD 2011, la tradition se poursuit : la Z augmente le plaisir de conduire, peu importe les conditions routières ou le flot de circulation. « Dans un véhicule sport de tous les jours, l'habitacle doit répondre à deux besoins, jusque dans les moindres détails : primo, soutenir et bonifier la performance pour les situations de conduite sportive; secundo, assurer un maximum de confort et de commodité lorsqu'il s'agit de déplacements routiniers et d'activités dans les environs », précise M. McDade.

L'aménagement traditionnel à deux sièges enveloppe un tableau de bord profondément intégré, avec une console centrale pleine longueur qui sépare les sièges du conducteur et du passager. À l'arrière, l'aire de chargement couverte propose encore plus d'espace de rangement et d'accessibilité. En fait, tout le concept repose sur le principe des couches superposées : une pour l'information, une pour la conduite et une autre pour le soutien.

Une première couche fournit toute l'information voulue, avec encore plus de visibilité et un accès facile à toutes les données importantes. Les cadrans étant de nouveau rattachés à la colonne de direction, le conducteur n'a pas à choisir entre la position idéale pour tenir le volant et la capacité de voir les cadrans. L'ouverture pratiquée dans le haut du volant, juste devant les cadrans, a d'ailleurs été élargie pour faciliter la lecture des données.

La couche suivante concerne la conduite, avec le volant, le pommeau et le levier de vitesse. Le volant affiche une forme ovale à trois rayons, avec des coutures semblables à celle d'une balle de baseball, ce qui améliore la prise pour les pouces autant que les zones de repos pour les paumes – un avantage marqué pour les longs trajets. En surface, le volant gainé de cuir est « rasé », ce qui lui donne une forme de rein convenant mieux à celle des mains. Le levier de vitesse a lui aussi été redessiné : avec la boîte manuelle, il est coussiné à plusieurs endroits afin d'améliorer la précision des manipulations en diagonale, tout en donnant une plus grande sensation de douceur à la main lors des mouvements avant et arrière.

En matière de soutien, la dernière couche comprend les sièges, les coussins pour les genoux et le soutien des garnitures de portière. Singulièrement différent du siège du passager, celui du conducteur comporte des découpes coussinées dans le bas des sièges, sur les côtés, là où repose le haut des cuisses, ce qui permet au conducteur d'appuyer sur les pédales sans aucune obstruction venant du siège. Il comprend aussi une structure améliorée, qui contribue à garder le conducteur bien en place dans les virages serrés.

Tant pour le conducteur que pour le passager, le coussin principal des sièges est conçu à l'aide d'un matériau antidérapant. Les sièges chauffants garnis de cuir comportent de série huit réglages pour le conducteur, et quatre pour le passager. Les appuie-tête actifs, réglables pour les sièges avant, sont également installés de série.

L'habitacle est également enrichi par rapport à la génération précédente, par l'ajout d'un nouveau microfiltre d'habitacle. En matière de confort et d'agrément, les caractéristiques de série de la Z comprennent la clé intelligenteMC de Nissan avec démarrage par bouton-poussoir, les lève-glaces électriques avec abaissement/remontée automatiques, les serrures de porte électriques avec verrouillage automatique, du rangement dans la console centrale avec un nouveau couvercle non envahissant, le régulateur automatique de l'air ambiant, un dégivreur de lunette arrière avec minuterie, deux prises électriques de 12 volts, trois porte-gobelets (deux dans les panneaux des portières, un dans la console centrale), deux lampes de lecture au pavillon et des commandes illuminées montées sur le volant.

L'ensemble Sport en option comprend le dispositif de correspondance du régime moteur en rétrogradation, des jantes RAYS ultra-légères en alliage d'aluminium forgé de 19 po, les freins Sport Nissan, ainsi qu'une jupe avant et un aileron arrière.

L'ensemble Navigation (NAVI) offert en option comprend la nouvelle caméra de marche arrière, le système de navigation Nissan avec écran tactile (disque dur) avec lecteur de disque dur Music Box 9,3 Go et interface intégrée pour iPodMD, le système BluetoothMD avec audio en continu et une prise auxiliaire audio/vidéo.

Performance – La nouvelle norme « de tous les jours »
La « voiture sport de tous les jours » de Nissan est dotée de la quatrième génération du moteur V6 primé de la série VQ, de Nissan. Ce moteur VQ37VHR de 3,7 litres, avec contrôle variable en continu de l'ouverture des soupapes (VVEL), libère 332 chevaux à 7 000 tr/min et un couple de 270 lb-pi à 5 200 tr/min. 

L'un des éléments clés de cette performance supérieure se trouve dans le système VVEL, qui optimise les mouvements d'ouverture et de fermeture de la soupape d'admission. Cela permet d'acheminer promptement à la chambre de combustion, au moment précis où elle en a le plus besoin, tout l'air qu'il faut pour optimiser son rendement.

Et comme le système VVEL s'ajuste au point de n'ouvrir que légèrement les soupapes quand cela suffit, cela se traduit par une plus grande efficacité énergétique, puisque la friction de l'arbre à cames et le gaspillage de carburant s'en trouvent réduits. Autre avantage, le réchauffement accéléré du catalyseur et la combustion plus uniforme, même quand le moteur est froid, font en sorte de diminuer les émissions polluantes. Tout cela s'ajoute au « grognement » du moteur provenant du système d'échappement double, attribuable à une réduction de la pression à l'arrière, ce qui augmente d'autant le plaisir de conduire.

Pour appuyer ce moteur, deux boîtes de vitesses, aussi évoluées l'une que l'autre, se chargent de bonifier la performance au profit du conducteur. La boîte manuelle à six rapports courts, livrable dans certaines versions avec le premier dispositif au monde de correspondance du régime en rétrogradation, permet aux conducteurs de tout acabit de vivre l'expérience de changements de régime dignes des pilotes professionnels. La fonction de correspondance du régime contrôle et ajuste automatiquement le régime du moteur, au moment de changer de rapport, pour correspondre avec précision à la vitesse du rapport suivant, signalant essentiellement au papillon des gaz d'adoucir la transition, en accélération comme en décélération. En plus de permettre au conducteur de se concentrer davantage sur le freinage ou la direction, cela contribue aussi à l'équilibre et à la douceur du véhicule, en diminuant le choc caractéristique que l'on ressent en utilisant la pédale d'embrayage. Et quand le conducteur préfère gérer lui-même le passage des rapports, plutôt que de laisser intervenir le véhicule, il lui suffit d'appuyer sur un bouton, placé près du levier de vitesse, pour désengager le système. Celui-ci est livrable en option avec l'ensemble Sport.

« Le système de correspondance du régime n'enlève rien au conducteur, qui doit toujours embrayer et changer de vitesse. Mais cela lui donne une longueur d'avance, en matière de performance, en adoucissant le passage des rapports », explique M. McDade.

Quant à la boîte de vitesses automatique à 7 rapports avec correspondance du régime en rétrogradation et commande adaptative des vitesses de la 370ZMD 2011, elle assure un passage des rapports rapide, semblable à celui d'une boîte manuelle : une fois réglée en mode manuel, elle vise un délai de 0,5 seconde entre les rapports. Pour changer de vitesse, le conducteur peut alors utiliser, au choix, les manettes de sélection des rapports ou le levier de vitesse. Avec le nouveau convertisseur de couple à dispositif de blocage, la nouvelle boîte automatique à 7 rapports donne une sensation encore plus directe, plus proche d'une boîte manuelle. La boîte à 7 rapports larges améliore la consommation de carburant, tandis que la commande adaptative des vitesses est conçue pour s'ajuster au profil du conducteur et à ses habitudes de conduite. 

« Un nouveau moteur de 3,7 litres et des boîtes de vitesses très évoluées : cette combinaison place la Z, solidement installée, en tête de peloton sur le plan de l'accélération nerveuse », rapporte M. McDade.

La consommation de carburant prévue est de 11,6 L/100 km en ville et de 7,7 L/100 km sur la grand route avec la boîte manuelle, et de 11,1 L/100 km en ville et de 7,5 L/100 km sur la grand route avec la boîte automatique.

La suspension avant à double triangle (qui remplace la suspension multibras de la 350Z) est conçue à l'aide de bras en aluminium forgé et d'un berceau rigide fait d'un alliage d'aluminium, tous très légers, le tout jumelé à une barre stabilisatrice plus légère avec un effet de levier supérieur de 35 %.

La suspension arrière à 4 bras est également plus rigide et plus légère que les générations précédentes, le berceau arrière étant entièrement intégré d'une seule pièce (sans soudure). Les amortisseurs « ultra performants » installés aux quatre coins, améliorent le confort en réduisant la friction au moindre choc.

La 370ZMD est équipée de série de jantes en alliage d'aluminium léger à 5 rayons de 18x8.0 po à l'avant/18x9,0 po, avec des pneus d'été haute performance Yokohama ADVAN Sport P225/50R18 à l'avant et P245/45R18 à l'arrière.

L'ensemble Sport, livrable en option, propose des jantes forgées de 19 pouces RAYS en alliage d'aluminium léger avec des pneus Bridgestone Potenza RE050A P245/40R19 à l'avant et P275/35R19 à l'arrière.

Déjà extrêmement évolué, le système de freinage de la Z a lui aussi été amélioré en 2009, puisqu'il procure une sensation globale supérieure au moment de freiner, une plus grande résistance à l'usure et un meilleur rendement NVH. Grâce à l'utilisation de la nouvelle pédale de freinage à ratio variable, le contact avec la pédale est plus direct.  Le système de freinage à disque ventilé aux quatre roues, de série, comprend le système de freinage antiblocage (ABS) avec répartition électronique de la force de freinage, et l'assistance au freinage. L'ensemble Sport, en option, ajoute les freins sport de Nissan de gros diamètre (disques de 14 pouces à l'avant et de 13,8 pouces à l'arrière, comparativement aux disques de série de 12,6 pouces à l'avant et de 12,1 pouces à l'arrière) avec des étriers d'aluminium à quatre pistons à l'avant, deux à l'arrière.

La direction à crémaillère à assistance électrique, sensible à la vitesse du véhicule (y compris des bagues de fixation redessinées et un isolant de colonne de direction) assure une réaction plus rapide. Les vibrations et les contrecoups indésirables de la direction sont réduits au minimum grâce à l'ajout d'une soupape à solénoïde, qui agit comme un amortisseur quand le véhicule subit un dur coup.

En matière de sécurité, la 370ZMD 2011 de Nissan comporte une longue liste de caractéristiques de série, y compris le système de coussins gonflables évolués de Nissan (AABS) avec des coussins gonflables complémentaires à deux niveaux de déploiement à l'avant et capteurs de ceintures de sécurité et de classification des occupants; coussins gonflables complémentaires latéraux intégrés aux sièges avant; coussins gonflables latéraux montés au pavillon; ceintures de sécurité avec tendeurs et limiteurs de charge, appuie-tête actifs, structure de carrosserie avec zones tampon avant et arrière, système d'immobilisation du véhicule de Nissan, système de sécurité du véhicule et système de surveillance de la pression des pneus (TPMS).

Une gamme de produits toute simple
En effet, en ce qui concerne la nouvelle 370ZMD 2011, la gamme de produits est réduite à sa plus simple expression : une seule version, la 370ZMD 2011 version Tourisme.

Celle-ci comporte des caractéristiques comme les sièges électriques chauffants garnis de cuir, la télécommande universelle HomeLinkMD, le système de téléphonie mains libres BluetoothMD, une sonorisation BoseMD à huit haut-parleurs, la radio par satellite XMMD (abonnement à XMMD requis, vendu séparément), un couvercle pour l'aire de chargement et des pédales en aluminium, en plus d'une longue liste de dispositifs et de caractéristiques déjà inclus dans la Z.

Deux ensembles optionnels sont offerts : l'ensemble Sport en option comprend le dispositif de correspondance du régime moteur en rétrogradation, des jantes RAYS ultra-légères en alliage d'aluminium forgé de 19 po, les freins Sport Nissan, ainsi qu'une jupe avant et un aileron arrière. L'ensemble Navigation (NAVI) comprend la caméra de marche arrière, le système de navigation Nissan avec écran tactile (disque dur) avec lecteur de disque dur Music Box 9,3 Go et interface intégrée pour iPodMD, le système BluetoothMD avec audio en continu et une prise auxiliaire audio/vidéo.

 « La Z est emballante, au point qu'elle incarne l'essence même de la marque Nissan, tout comme la 240Z originale l'avait fait il y a près de 40 ans, ajoute M. McDade. Une performance passionnante à un prix très abordable : exactement ce qu'il fallait à l'époque, et précisément ce que les mordus de voitures sport cherchent encore de nos jours. »

 

# # #

Back to Top

Contact Nissan

Nissan North America, Inc.
One Nissan Way,
Franklin, TN 37067
Office: 615-725-1000
Fax: 615-725-8535