La Quest 2011 de Nissan est destinee a ceux qui assument le role le plus exigeant et le plus valorisant au monde : celui de parent

Début 2011, la quatrième et toute nouvelle génération de la Quest de Nissan fera son entrée chez les concessionnaires Nissan du pays. La Quest facilitera bientôt la vie de ceux qui assument le rôle le plus exigeant et le plus valorisant au monde : être parent. Ce n’est pas seulement un nouveau modèle de la Quest qui s’apprête à voir le jour; c’est une toute nouvelle conception de la minifourgonnette, laquelle comprend une gamme complète d’innovations et de commodités dont tous les membres de la famille pourront profiter ensemble. Avec ses portes coulissantes électriques à ouverture et fermeture monotouche, ses sièges rabattables à plat instantanément, son régulateur de l’air ambiant de pointe et son bac de chargement à l’arrière, entre autres, la Quest est conçue de façon si novatrice qu’elle permet, jour après jour, de réaliser l’impossible. Tout comme les parents.

« La toute nouvelle Quest de Nissan repose sur une fine compréhension du rôle de parent. Les minifourgonnettes sont toujours considérées comme l’un des symboles les plus ingrats du passage à l’âge adulte, certains les percevant comme une forme de renoncement à la jeunesse et au plaisir. Or, Nissan voit la minifourgonnette comme un hommage à la vie familiale; pas seulement pour les mamans pendant la semaine, mais aussi pour passer du bon temps en famille la fin de semaine », a déclaré Mark McDade, directeur, Marketing, Nissan Canada Inc. « Nous considérons la Quest comme une récompense attribuée aux parents pour remplir leur rôle, tout simplement. »

Conçue de façon utilitaire tant à l’intérieur qu’à l’extérieur, la Quest 2011 offre fonctionnalité, style unique et confort à tous ses occupants. « Nous ne pouvons vous promettre que la nouvelle Quest facilitera votre rôle de parent ni qu’elle incitera vos enfants à mieux se comporter. Toutefois, elle pourra rendre votre vie de parent un peu moins chaotique », a ajouté M. McDade.

Parmi les caractéristiques de la nouvelle Quest qui sont axées sur l’innovation pour toute la famille figurent notamment les suivantes :
• Conception intérieure et extérieure moderne et raffinée qui redéfinit le segment des minifourgonnettes, notamment une carrosserie sculptée en toute fluidité et des vitres teintées qui entourent le véhicule
• Portières latérales coulissantes à ouverture et fermeture électrique monotouche que l’on peut verrouiller et ouvrir d’une simple pression du doigt, même si l’on a les bras chargés de paquets
• Deux toits ouvrants vitrés à double ouverture par lesquels souffle une brise rafraîchissante pour les occupants des sièges avant et arrière
• Glaces électriques dans la deuxième rangée
• Des sièges rabattables à plat instantanément dans la deuxième et la troisième rangée, en équipement de série, permettent de créer un espace de rangement à plancher droit, et une banquette relevable électriquement dans la troisième rangée est offerte en option sur le modèle LE
• Sièges avant chauffants dotés du système de chauffage perfectionné « Quick Comfort », qui procure aux passagers un confort instantané
• Console amovible dans la deuxième rangée avec porte-gobelets et couvercle
• Grand bac de chargement couvert à l’arrière, accessible en permanence
• Régulateur de l’air ambiant de pointe, système intelligent de chauffage, de ventilation et de conditionnement de l’air avec purificateur d’air PlasmaclusterMC, filtre à base de polyphénols de pépins de raisin et fonction de recyclage automatique de l’air
• Système de surveillance de l’angle mort et caméra de marche arrière
• Rétroviseur d’habitacle, lequel accroît la visibilité et facilite la communication avec les enfants assis dans la deuxième et la troisième rangée
• Sièges qui rappellent ceux d’un cinéma dans la deuxième et la troisième rangée, de série, et grand écran couleur de 11 po à l’arrière avec ajustement automatique de la luminosité, en option
• Grande maniabilité; rayon de braquage court et vitres triangulaires à l’avant pour une meilleure visibilité
• Système de contrôle de la pression des pneus avec dispositif d’alerte de gonflage des pneus, lequel vous avertit quand la pression des pneus est optimale

« Cette minifourgonnette, qui a été conçue dans une nouvelle optique, vise à permettre aux familles de gérer intelligemment leurs priorités. Elle les aide à répondre aux besoins de la vie quotidienne, lesquels sont souvent axés sur les enfants, mais cadre aussi avec certains aspects plus affectifs : le style personnel, le plaisir de conduire et des vacances en famille inoubliables », a indiqué M. McDade. « Elle a été pensée de manière à ce que vous retrouviez sur la route le confort et la chaleur d’une pièce de la maison où il fait bon se réunir. »

Une fonctionnalité novatrice
La « fonctionnalité novatrice » de la toute nouvelle Quest 2011 de Nissan se traduit tout d’abord par le fait que la minifourgonnette repose sur une fondation éprouvée, en l’occurrence la « plateforme D » perfectionnée de Nissan, qui est également utilisée dans la conception actuelle des berlines Maxima et Altima de Nissan ainsi que dans celle du Murano, populaire VUS multisegment. Avec son long empattement de 118,1 po et sa longueur hors tout de 200,8 po, la Quest possède un habitacle spacieux et une taille aisément maniable.

Le style extérieur de la Quest combine des éléments structuraux fluides à des détails bien ciselés, le tout redéfinissant la conception d’une minifourgonnette. À l’avant, un pare-chocs imposant ainsi qu’une grille et des phares s’étirant à l’horizontale se combinent à des longerons latéraux prononcés et à des roues à la forme distinctive dotées de jantes de 16 po ou de 18 po, en équipement de série. La Quest se distingue par ailleurs par ses portières bien profilées, dont la surface se fond harmonieusement aux feux arrière de style « boomerang » et à la garniture du hayon arrière, allure qui suggère que la Quest a été sculptée dans un rocher massif.

L’aspect le plus frappant de la nouvelle conception de la Quest réside toutefois dans les vitres teintées qui entourent le véhicule, lesquelles sont ornées d’un bord noir et d’une garniture chromée. Combinées au positionnement large et bas du véhicule et à son train avant musclé, elles confèrent à la Quest l’apparence la plus dynamique et la plus distinctive de sa catégorie. La conception extérieure du véhicule est également l’une des plus aérodynamiques, le coefficient de traînée du modèle S de la Quest étant de 0,32 Cx.

Outre des poignées de portières chromées, un becquet arrière fixé au toit et une garniture de plaque d’immatriculation chromée offerts de série, des caractéristiques extérieures sont offertes en option avec la Quest : phares à décharge à haute intensité au xénon, fonction d’allumage et d’extinction automatiques des phares, feux de brouillard et deux rétroviseurs extérieurs à glace dégivrante et à commande électrique. La Quest est également dotée de petites vitres triangulaires aux portières avant, favorisant ainsi la visibilité. Deux toits ouvrants vitrés à double ouverture sont également offerts en option sur les modèles SL et LE de la Quest, lesquels renforcent l’aspect ouvert et aéré de l’habitacle.

La nouvelle Quest est dotée de portières latérales coulissantes et électriques avec fonction sélective de déverrouillage, dispositif d’ouverture et de déverrouillage monotouche et glaces électriques. Ce système fonctionne en combinaison avec la clé intelligenteMC Nissan, offerte en équipement de série. En outre, compte tenu de la conception du système de glissières de portières de la Quest, le pas de la portière coulissante est plus bas que celui des minifourgonnettes concurrentes. Cette caractéristique est particulièrement utile pour aider les jeunes enfants ou les personnes âgées à accéder à la deuxième ou à la troisième rangée. Par ailleurs, un hayon à commande électrique avec déverrouillage et ouverture monotouche est offert de série sur les modèles SL et LE de la Quest.

« L’ouverture monotouche des portières est une fonctionnalité très pratique à chaque fois que l’on s’approche du véhicule les mains pleines, ce qui peut arriver plusieurs fois par jour. En combinaison avec la clé intelligente, nul besoin de fouiller au fond de son sac pour retrouver ses clés afin de déverrouiller la portière, ni de déposer ses paquets par terre ou de lâcher la main de son enfant pour ouvrir la portière : il suffit d’appuyer sur le bouton qui se trouve sur la poignée, et la Quest s’occupe du reste », a souligné M. McDade.

La commodité et la facilité d’utilisation de la Quest se traduisent également par sa conception intérieure, notamment par ses sièges rabattables à plat instantanément dans la deuxième et la troisième rangée. Pour rabattre à plat la banquette de la troisième rangée, dont les dossiers se replient 60/40, il suffit de tirer sur une sangle (modèles S et SV de la Quest) ou d’appuyer sur un bouton (modèles SL et LE de la Quest). Le modèle LE est également pourvu d’une banquette relevable électriquement dans la troisième rangée. Un ressort permet de rabattre ou de relever facilement la banquette. Dans la deuxième rangée, les sièges baquets peuvent également être repliés et relevés en un tournemain grâce à une fonctionnalité prévue à cette fin. De même, dans la deuxième rangée, un dispositif offert en équipement de série permet d’accéder facilement à la troisième rangée.

À l’arrière, derrière la troisième rangée, la Quest est dotée d’un bac de chargement permanent, vaste, polyvalent et couvert, dans lequel on peut loger des objets encombrants. Cet espace de rangement est indépendant de la banquette de la troisième rangée, qui se rabat à plat. Il est donc toujours accessible quand vous en avez besoin, et est recouvert d’un rabat léger mais solide, escamotable 60/40 et à positions multiples, qu’on peut retirer au besoin.

« Il faut tenir compte du fait que, dans la vraie vie, les choses se déroulent spontanément. Par exemple, après avoir conduit vos enfants à leur entraînement sportif, vous pourriez devoir vous rendre sans préavis dans un magasin-entrepôt pour aller chercher des caisses de boissons et d’amuse-gueule. La nouvelle Quest permet de faire directement la transition entre le transport de passagers et de marchandises. Vous n’aurez donc pas à retirer de banquette encombrante de la deuxième ou de la troisième rangée, ni à déplacer d’objets de leur espace de rangement pour pouvoir installer les sièges. De même, vous n’aurez pas à planifier vos activités en fonction de la configuration de l’intérieur de votre véhicule ce jour-là », a ajouté M. McDade.

Le confort intérieur et les caractéristiques de commodité du véhicule sont également conçus dans une optique polyvalente et utilitaire. Le siège du conducteur est doté d’un réglage manuel à six positions sur les modèles S et SV et d’un réglage électrique à huit positions sur les versions SL et LE. Le siège du passager est, pour sa part, réglable à quatre positions sur les modèles S, SV et SL et réglable électriquement à quatre positions sur le modèle LE. Les sièges sont recouverts d’un tissu résistant sur les modèles de série S et SV, tandis que les modèles SL et LE de série sont recouverts de cuir. La Quest LE est également équipée d’un dispositif de mémorisation pour deux conducteurs et d’un système d’entrée/sortie automatique.

Les sièges avant de la Quest, de conception unique, sont dotés d’une structure « trilamellaire » spéciale. Celle-ci repose sur l’utilisation de trois types de coussins pour répartir le poids du corps plus également qu’avec un rembourrage traditionnel, et constitue la première application du nouveau dispositif de chauffage des sièges avant « Quick Comfort » de Nissan, qui procure aux passagers un confort instantané (modèles SL et LE). L’activation de ce système de pointe entraîne le réchauffement immédiat des parties du corps les plus sensibles à la chaleur, comme les cuisses et les hanches. Puis, pour maintenir une sensation de chaleur et de confort, les éléments chauffants se concentrent sur les points de compression du corps.

L’intérieur de la Quest rappelle l’aménagement d’une salle de cinéma, notamment avec ses sièges surélevés dans la deuxième et la troisième rangée, offrant aux occupants une excellente visibilité et vision de l’écran WVGA de 11 po du système de divertissement familial offert en option. Dans la deuxième rangée, la Quest est équipée de confortables fauteuils de type capitaine dotés de deux accoudoirs et d’une fonction de réglage longitudinal et d’inclinaison. Quant à la banquette de la troisième rangée, dont les dossiers sont rabattables 60/40, elle est pourvue d’une fonction d’inclinaison et d’appuie-tête à trois réglages. Au total, on retrouve en équipement de série six porte-gobelets et six porte-bouteilles dans la Quest, soit deux pour chacune des trois rangées, de même que quatre porte-manteaux et deux prises de courant continu de 12 volts. À l’avant, la console centrale à deux niveaux se distingue par sa polyvalence sur le plan du rangement, à l’instar de la console amovible de la deuxième rangée. Une console fixée au pavillon, à l’avant, est offerte de série sur les modèles SL et LE.

Le large tableau de bord de la Quest est pourvu d’un écran couleur de 4,3 po avec fonctionnalité audio (modèles SV et SL) ainsi que d’un écran tactile de 8 po (modèle LE), le système de navigation Nissan étant offert de série. Le système de navigation sur disque dur est doté d’une interface graphique conviviale, d’une structure de menu, de fonctionnalités de recherche intelligente, d’un disque dur Music BoxMD de 9,3 Go et du guide de restaurants Zagat SurveyMD.

Parmi les nouvelles technologies dont est équipée la Quest, l’une des plus novatrices – et qui sera aussi, assurément, l’une plus appréciées – est le régulateur de l’air ambiant de pointe avec purificateur d’air PlasmaclusterMC, filtre à base de polyphénols de pépins de raisin et recyclage automatique de l’air, offerte de série sur le modèle LE. Ce système agit en trois temps pour réduire les allergènes et les odeurs indésirables dans l’habitacle de la Quest. Sa fonctionnalité de contrôle de l’air entrant analyse en continu les odeurs extérieures au moyen de capteurs et procède à la fermeture automatique de l’orifice d’admission pour prévenir l’infiltration de fumée d’échappement ou d’autres odeurs désagréables dans l’habitacle. Il rétablit automatiquement l’écoulement d’air frais lorsque les odeurs incommodantes se résorbent.

Le régulateur de l’air ambiant de pointe est doté d’un filtre à base de polyphénols de pépins de raisin qui contribue à réduire la quantité d’allergènes nocifs dans l’air de l’habitacle. Enfin, le purificateur d’air évolué PlasmaclusterMC génère des ions qui « purgent » l’air de l’habitacle des odeurs indésirables, qu’elles proviennent de l’intérieur ou de l’extérieur du véhicule.

Les modèles SV, SL et LE de la Quest sont équipés d’un système de régulation automatique de l’air ambiant tri-zones, tandis que le modèle S de la Quest est équipé d’un réglage manuel de la température. Divers systèmes audio sont par ailleurs proposés, en commençant par une chaîne sonore AM/FM/6 CD à quatre haut-parleurs sur le modèle S de la Quest. Une sonorisation BoseMD de qualité supérieure avec radio AM/FM, CD, DVD et mémoire flash, 13 haut-parleurs (y compris deux caissons de basses) et radio par satellite XMMD (abonnement à XMMD requis, vendu séparément) est offerte de série sur le modèle LE et en option sur le modèle SL de la Quest. Un port USB offrant la connectivité iPodMD est par ailleurs offert de série sur le modèle SL et les modèles de gamme supérieure.

La Quest possède une autre fonctionnalité qui aidera les parents à discuter avec les occupants des sièges arrière : le rétroviseur d’habitacle. Offert sur les modèles SV, SL et LE, ce miroir à la fois large et compact se déplie à proximité de l’endroit où se trouve le rétroviseur standard (remplaçant l’espace de rangement pour les lunettes de soleil). Il confère au conducteur une visibilité accrue et lui permet de communiquer avec les enfants de la deuxième et de la troisième rangée sans devoir tourner la tête ni ajuster sans cesse son rétroviseur.

Une caméra de marche arrière, qui permet de voir les objets qui se trouvent derrière la Quest lorsque le levier de vitesses est en marche arrière, est offerte de série sur les modèles SL et LE.

« Ce sont de petites choses comme un rétroviseur supplémentaire, des portières situées à une hauteur facilement accessible ou, tout simplement, la fraîcheur de l’air qui peuvent agrémenter la conduite de votre véhicule au jour le jour et faire en sorte que vous arriviez à destination frais et dispos », a souligné M. McDade. « Nos ingénieurs ont songé à pratiquement tout ce que recherche un parent dans une minifourgonnette, y compris au plaisir de prendre le volant du véhicule. »

L’innovation au service de la sécurité et du plaisir de conduire
Les véhicules Nissan se distinguent par leur performance dynamique, et la toute nouvelle Quest 2011 ne fait pas exception à la règle.

La qualité et la fiabilité hors pair de la Quest se traduisent tout d’abord par un moteur V6 à DACT de 3,5 litres développant 253 chevaux et un couple de 236 lb-pi, lequel s’inscrit dans la série de moteurs VQ primés de Nissan.

Le moteur est équipé d’un double système de contrôle d'induction de Nissan (NICS), de surfaces d’arbre à cames et de vilebrequin microfinies, de poussoirs de soupapes recouverts d’un dépôt CDA, d’un collecteur d’admission en résine, d’un vilebrequin forgé, d’un système numérique de contrôle du cognement, d’un silencieux haute capacité ainsi que de culasses et d’un bloc en aluminium léger. Le moteur est associé à la boîte de vitesses évoluée Xtronic CVTMC (à variation continue) de Nissan avec adaptation du régime moteur, caractéristique qui permet au conducteur de profiter d’une expérience de conduite tout en puissance et d’une douceur de roulement que seule la boîte de vitesses à variation continue peut offrir.

La nouvelle Quest se distingue en outre par la maniabilité sécuritaire et nerveuse fournie par une suspension indépendante aux quatre roues avec, à l’avant, une suspension indépendante à jambe de force avec ressorts hélicoïdaux et barre stabilisatrice et, à l’arrière, une suspension multibras indépendante. Le freinage est assuré par des freins à disques aux quatre roues avec dispositif de freinage antiblocage (ABS), répartition électronique de la force de freinage et assistance au freinage. Quant au système de direction, il s’agit d’une servodirection à crémaillère sensible à la vitesse du véhicule.

Les modèles S et SV de la Quest sont munis de jantes de 16 po (en alliage d’aluminium sur le modèle SV) sur lesquelles sont montés des pneus toutes saisons P225/65R16, tandis que les modèles SL et LE de la Quest sont munis de jantes en alliage d’aluminium de 18 po au fini machine sur lesquelles sont montés des pneus toutes saisons P235/65R18.

Le système de contrôle de la pression des pneus offert en équipement de série sur la Quest est doté d’un dispositif d’alerte de gonflage des pneus, une première pour ce segment de véhicules. Lorsque vous gonflez les pneus, les feux de détresse clignotent pour vous indiquer que le système fonctionne. Quand les pneus atteignent une pression optimale, la Quest vous l’indique par un petit coup de klaxon. Sur la Quest LE, la pression des pneus aux quatre roues est indiquée sur l’écran de navigation WVGA de 8 po.

La Quest renferme un certain nombre de systèmes de sécurité perfectionnés, lesquels s’inscrivent dans le cadre du concept de « bouclier de sécurité » véhiculé par Nissan. Ainsi, la Quest LE propose en équipement de série la première application Nissan du système de surveillance de l’angle mort, lequel avertit le conducteur qu’un autre véhicule se trouve dans son angle mort en allumant un témoin lumineux dans le rétroviseur extérieur approprié. Si le conducteur actionne son clignotant par la suite, le témoin clignote et un signal sonore se fait entendre.

Toutes les Quest 2011 proposent également, de série, le contrôle dynamique du véhicule et le système de traction asservie. Voici d’autres caractéristiques de série : système de coussins gonflables perfectionné de Nissan avec coussins gonflables avant complémentaires à deux niveaux de déploiement, capteurs de ceinture de sécurité et capteur de classification de l’occupant, coussins gonflables latéraux complémentaires intégrés aux sièges avant, rideaux gonflables latéraux complémentaires intégrés au pavillon pour protéger la tête des passagers des places avant et arrière, appuie-tête à sécurité active à l'avant et verrouillage sécurité-enfants aux portes arrière.

La Quest : quatre modèles bien équipés
La toute nouvelle Quest 2011 de Nissan existe en quatre modèles : la S, la SV, la SL et la LE, et sept couleurs de carrosserie : Eau fraîche, Noir spectre, Nickel brossé, Argent évasion, Carbone argenté, Épices et Blanc de Hakone. Deux couleurs intérieures sont offertes, soit beige et gris, et les sièges sont recouverts de tissu (modèles S et SV) ou de cuir (SL et LE).

Voici la liste de l’équipement et des caractéristiques des différents modèles :

Quest S : Jantes de 16 po en acier avec enjoliveurs pleine roue; becquet arrière fixé au toit; sièges baquets à six réglages à l’avant; vide-poches dans les portières avant, garniture dans des tons de bois (tableau de bord, portières avant et interrupteurs permettant d’actionner les glaces des portières coulissantes); sièges rabattables à plat dans la deuxième et la troisième rangée, bac de chargement permanent à l’arrière; console centrale dans la première et la deuxième rangée; clé intelligenteMC de Nissan avec démarrage par bouton-poussoir; et chaîne sonore AM/FM/6 CD à quatre haut-parleurs.

Quest SV : Portières coulissantes électriques à ouverture et fermeture monotouche; jantes en alliage d’aluminium de 16 po; régulateur automatique de l’air ambiant tri-zones; réglage électrique du support lombaire sur le siège du conducteur; six haut-parleurs; feux de brouillard; et rétroviseur d’habitacle.

Quest SL : Sièges et garniture de portières en cuir; jantes en alliage d’aluminium de 18 po; hayon à commande électrique; siège du conducteur à huit réglages électriques; sièges avant chauffants « Quick Comfort », procurant aux passagers un confort instantané; télécommande universelle HomeLinkMD; rétroviseur intérieur antiéblouissement avec boussole; longerons de toit; phares à allumage et à extinction automatique; levier de vitesses gainé de cuir; banquette rabattable à plat instantanément dans la troisième rangée; rétroviseurs extérieurs avec clignotants intégrés; écran couleur de 4,3 po avec fonctionnalité audio; port USB offrant la connectivité iPodMD; système téléphonique mains libres BluetoothMD avec commandes intégrées au volant; caméra de marche arrière; et volant gainé de cuir.

Quest LE : Système de navigation Nissan; sonorisation BoseMD avec 12 haut-parleurs; radio par satellite XMMD (abonnement à XMMD requis, vendu séparément); système de mémorisation de la position du siège du conducteur et des rétroviseurs extérieurs; rétroviseurs extérieurs qui s’inclinent automatiquement en marche arrière; pare-soleil manuels dans la deuxième et la troisième rangée; siège du passager avant à quatre réglages électriques; écran couleur VGA de 8 po (intégré au tableau de bord); système audio-vidéo avec DVD, avec deux casques d’écoute sans fil et télécommande; écran 11 po avec rapport de cadre de 16:9 pour système de divertissement DVD à l’arrière; régulateur de l’air ambiant de pointe avec fonction de recyclage automatique de l’air; système de surveillance de l’angle mort; et phares à décharge à haute intensité au xénon.

Seulement trois ensembles d’options sont offerts : le système audio-vidéo avec DVD (SL); les deux toits ouvrants vitrés à double ouverture (SL et LE) et l’ensemble BoseMD (SL).

« Avec le lancement de la nouvelle Quest 2011, Nissan redéfinit les paradigmes de la mobilité des familles en proposant un véhicule qui marie élégance, sécurité et commodité et qui rend hommage à la vie familiale », a conclu M. McDade.


# # #
Retour en haut

Issued by Nissan